Une réflexion importante, et un travail conséquent, doit être accordé à ce domaine ; surtout dans notre société moderne où les agressions se font en groupe, avec arme, et sont de plus en plus violente et imprévisible. A partir de ce moment là il faut apprendre à agir, et réagir, aux mieux afin de se préserver. Pour cela il ne faut pas hésiter à envisager la fuite comme solution, s’en se préoccuper de notre orgueil, car un mauvais coup est vite arrivé. Mais ce type d’agression sont le plus souvent fait par surprise et sont donc inévitable, alors il convient de réagir au mieux :

- Si possible se mettre dos à un obstacle afin qu’aucun des assaillants ne puisse attaquer par l’arrière. Utiliser ce qui nous entoure pour inhiber les attaques (stratégie de combat).

- Ne pas se focaliser sur un individu, le regard balaye l’ensemble de la scène sans s’arrêter, attention à la vision tunnel !

- Privilégier les coups circulaires pour maintenir hors de porté les assaillants.

- Toujours être en mouvement tout en restant ancré dans le sol.

- Riposter sur celui qui est le plus près sans s’arrêter à celui-ci, le regard change dès que la défense est entamé afin d’être près pour le prochain adversaire.

- Il ne faut pas appuyer les coups, ceux-ci doivent être rapides afin de changer immédiatement de cible.

- Si on utilise une projection, celle-ci devra être courte et l’adversaire devra être projeté en direction des autres assaillants afin de ralentir leur progression.

- Adopter le bon état d’esprit, les défenses devront être ferme jusqu’à ce que l’on soit en sécurité ou que la situation soit désamorcé. Il faut malgré tout respecter le cadre légal qui n’est jamais à l’avantage de celui qui se défend, surtout si celui-ci pratique les arts martiaux…

      « Dans un combat pour la vie il n’y a pas de place pour une hésitation ou un effort mené à moitié : les décision prises doivent être appliquées avec une totale résolution. » Tengu Ryu