La notion de Iai Jutsu est souvent associé à l’art du sabre, à la capacité de pourfendre un adversaire à partir du moment où la menace se manifeste, et ce en partant d’une posture Shizen, avec le sabre au fourreau. La technique s’effectue instantanément avec une recherche de vitesse et de précision. Elle est constitué d’un mouvement de Nuki Tsuke (couper en dégainant) suivit d’un ou plusieurs Kiri Tsuke (coupes) suivant la situation. A la fin des techniques de coupe on effectue un temps d’attente/d’observation avec l’esprit en alerte (sanshin) avant d’égoutter le sang du sabre (Chiburi) et de rengainer celui-ci (Noto) en gardant à l’esprit que celui-ci doit toujours être réutilisable dans l’instant.

     Lorsque l’on effectue un mouvement de Iai Jutsu, les techniques doivent être courte, rapide, sans temps mort. Si l’on met trop d’amplitude la technique perd alors de la vitesse. De même, les coups doivent s’enchaîner instantanément afin d’éviter à l’adversaire de se ressaisir. Lors d’un mouvement de Iai Jutsu, toute l’action se fait en apnée jusqu’au stade Sanshin où l’on expire lentement et complètement avant d’inspirer à nouveau pour pouvoir exécuter les phases Chiburi et Noto sur une expiration.Han Sonkyo

     Le Iai Do moderne est dans l’amplitude du mouvement et la « beauté du geste », en harmonie avec l’esprit. Mais la lenteur d’exécution et son amplitude font oublier le principe même du Iai… Tout comme le fait de marquer un temps d’attente entre le Nuki Tsuke et le Kiri Tsuke, ou pire, partir de la position Seiza (à genoux) au lieu de la position Han Sonkyo (un seul genou au sol). En effet, les samouraïs n’avaient jamais leur Katana dans l’Obi lorsqu’ils se mettaient à genoux…

A présent, pour notre époque moderne où l’on ne porte plus de sabre, posons-nous la question : Pourquoi les techniques, et surtout l’esprit, du Iai Jutsu n’ont jamais été misent en pratique dans les arts martiaux actuel ? Que ce soit avec un Tanto, un Tanbo ou simplement un Atemi ! Pourquoi ne plus apprendre à réagir instantanément et efficacement à une menace en un minimum de coup, par un effet de surprise, une vitesse,une précision… Ne dit-on pas que les mains et les pieds sont des sabres ?